Déprime automnale | 9 initiatives rigolotes pour la vaincre

Déprime automnale
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

L’été vous semble loin. Les journées raccourcissent. Vous ne sortez plus sans parapluie. Votre conjoint a l’air épuisé. Vos enfants observent tristement le jardin et leur toboggan qui prend la pluie. Vous peinez à garder votre vitalité coutumière pour donner le change. Rien de grave, mais vous devez vaincre la déprime automnale en famille le plus rapidement possible. Comment rester joyeux quand votre moral chute plus vite que les feuilles mortes et que vos pensées deviennent aussi grises que la brume matinale qui s’éternise jusqu’au soir ? Avec l’humour bien sûr ! Et quelques bonnes idées d’activités qui vous permettront de réaliser que l’automne s’avère une période haute en couleur et pleine de gaité. Sélectionnez parmi les 9 initiatives rigolotes qui suivent, celles qui redonneront le sourire à votre tribu et vous aideront à passer cette période mélancolique de blues saisonnier.

Accumuler de la lumière et de la chaleur par tous les moyens

En été, la lumière règne partout. Vous avez recherché l’ombre et la fraîcheur, et avez même souhaité un bel orage quand la canicule menaçait. À l’arrivée des premières journées pluvieuses, vous regrettez aussitôt de ne plus pouvoir vous allonger en plein soleil. Pourquoi n’avez-vous pas profité davantage ? Nous réagissons tous ainsi.

Multiplier les sorties quand il fait beau

L’automne réserve de belles journées. Profitez dès que possible des rayons plus doux du soleil pour boire un dernier verre en terrasse avant l’hiver. N’hésitez pas à prolonger une agréable escapade si la météo le permet. Les urgences attendront. Votre priorité reste de combattre au plus vite la déprime automnale pour passer une fin d’année sereine. Prenez le temps de profiter de chaque occasion qui vous donnera le sourire.

Tricher pour trouver de la chaleur

Si l’automne est particulièrement pluvieux, réfugiez-vous à la piscine pour capter de la chaleur. Pendant que vos enfants barbotent avec votre conjoint, offrez-vous quelques minutes de sauna. De retour à la maison, misez sur une lumière d’ambiance douce et réconfortante. Vous aurez un avant-goût des longues soirées d’hiver qui vous attendent.

Pourquoi ne pas planifier une escapade de quelques jours dans le Sud de la France ou à la frontière espagnole ou italienne ? Les températures y sont souvent clémentes jusque mi-novembre. Un break salvateur pour retrouver votre entrain habituel et attaquer la fin d’année du bon pied.

Consulter en cas de dépression sévère

En dernier recours, la luminothérapie offre d’excellents résultats en recréant la lumière du soleil. Le cerveau s’y trompe et freine la sécrétion de la mélatonine responsable des dépressions saisonnières. N’achetez pas une lampe de luminothérapie sans demander un avis médical préalable. Il existe plusieurs contre-indications, notamment au niveau oculaire. Cette thérapie vise le traitement de personnes présentant des troubles plus sérieux qu’une petite baisse de moral passagère. À envisager avec précaution !

Cuisiner coloré pour vaincre la déprime automnale

Après le sommeil, l’alimentation représente un pilier de notre bien-être, un véritable anti-dépresseur ! Pour garder le moral, optez pour des produits riches en vitamines. Coup de chance, l’automne apporte son lot de délices colorés et énergisants :

  • les agrumes : oranges, citrons, pamplemousses… Consommez-les sans modération. À croquer ou pressés au petit-déjeuner et au goûter ;
  • les courges : citrouilles, potirons, potimarrons, butternuts… En soupe ou en purée, craquez pour ces drôles de légumes riches en antioxydants qui raviront les enfants et vous offriront un avant-goût d’Halloween ;
  • les champignons : chanterelles, cèpes, bolet… Les stars de l’automne et des promenades dans les sous-bois vous régalent de leur présence. Chargés en vitamines et minéraux, les plus jeunes les apprécient plus que vous ne l’imaginez ;
  • les pommes : Pink lady, Fuji, Golden… à croquer, en tarte, en salade ou en compote, elles s’invitent à tous les repas et c’est tant mieux, car elles sont riches en vitamines, fibres et antioxydants ;
  • les raisins : chasselas, frankhentals, muscats… Plus caloriques que les autres fruits de la saison, ils apportent de l’énergie et de la gaieté à votre table ;
  • les fruits à coque : châtaignes, noix, marrons… Riches en calcium, potassium et fer, ils sont à cueillir en famille lors de grandes balades en forêt et à grignoter sans retenue.
Fruits et délices d'automne
Fruits et fleurs apportent une multitude de couleurs à l’automne : prenez-en plein les yeux !

Vos menus d’automne varieront souvent en plus d’être vitaminés si vous choisissez des produits locaux et de saison. La nature est bien faite et nous offre de quoi affronter l’hiver en pleine santé. Osez innover avec des recettes créatives, originales, qui surprendront votre famille.

Pratiquer du sport en extérieur par tous les temps et avec le sourire

Le mauvais temps ne doit pas représenter une excuse pour arrêter toute activité physique. Vous pouvez pratiquer du sport en salle et en famille, mais rien ne remplace le grand air. Dehors, vous vous oxygénez. L’atmosphère fraîche et parfois brumeuse vivifie votre organisme, même si les premières gouttes de pluie seront sans doute désagréables.

Pensez à adopter une tenue adaptée pour avoir chaud et rester au sec. Le risque d’attraper froid après l’effort ne doit pas être négligé, surtout avec les enfants. Une parka fourrée, imperméable et à capuche, vous accompagnera dans toutes vos activités. Privilégiez les vêtements respirants et légers, mais multipliez les couches. Misez également sur des chaussures étanches, même si vous partez sous le soleil. Rien de plus inconfortable que d’avoir les pieds mouillés et de rentrer totalement gelé à la maison. Une mauvaise expérience de ce type pourrait ruiner vos chances de refaire du sport avant le printemps.

Pour les moins téméraires, une marche en forêt vous permettra d’apprécier la beauté de l’automne et de ses couleurs. Une promenade à vélo vous laissera le choix d’emmener les plus petits sur un siège ou dans une remorque, tandis que les plus grands vous suivront plus facilement que vous ne l’auriez imaginé.

Pensez à emporter un panier avec vous, car en automne, vous trouverez toujours des choses à ramasser offertes par la nature.

Sauter dans les flaques d’eau avec des bottes de pluie

Ne dites pas non ! Plus vous résisterez et plus cette initiative vous amusera en définitive.

Les enfants rechignent à mettre leurs bottes et vous appréhendez déjà le moment de leur retour quand ils inonderont votre entrée de leurs affaires. Vous-même détestez les précipitations qui abîment vos escarpins ou vos mocassins.

Pourquoi ne pas se réconcilier avec la pluie, la boue et les petits gravillons ? Impossible ? Mais non ! Retrouvez votre vieille paire de bottes de jardinage et c’est parti pour un après-midi amusant à sauter dans les flaques d’eau.

Vous visualisez déjà le temps passé à laver le linge de toute la famille. N’y pensez pas et savourez l’instant. Vous vous prendrez au jeu peut-être davantage que vos enfants. Ils découvriront une facette cool de votre personnalité et ça, ça vaut bien quelques machines…

Semer de la couleur dans son jardin

L’automne déploie la plus belle palette de couleurs de l’année : vert, marron, orange, jaune, rouge… Les arbres ne sont jamais aussi lumineux qu’en cette saison. Le contraste en regard de journées parfois tristes et pluvieuses saisit. Si vous n’avez pas l’occasion de vous promener durant les rares périodes ensoleillées, compensez en ajoutant des plantes colorées dans votre jardin, sur votre balcon ou sur un rebord de fenêtre.

De nombreuses fleurs à floraison tardive vous permettront de les admirer jusque début décembre, souvent plus longtemps si les grosses gelées tardent à arriver.

Voici quelques exemples de variétés robustes pour égayer votre environnement et oublier la déprime automnale :

  • les asters : ces vivaces fleurissent fin août et fin novembre. Mauves, violettes, roses ou blanches, mélangez les teintes pour encore plus de diversité ;
  • les dahlias : ces bulbeuses se déclinent en de nombreuses couleurs et tailles. Comme les asters, elles fleurissent au cours de l’été et à l’automne et présentent une floraison longue très appréciable si vous manquez de temps pour vous occuper de vos espaces verts ;
  • les chrysanthèmes : à tort considérés comme des fleurs de cimetières, ils sont à juste titre les stars de la Toussaint. Outre leur robustesse, ils offrent une floraison extraordinaire. Il n’est pas rare de voir des plants ployer sous le poids des bouquets. Pensez toutefois à les mettre sous abri afin de prolonger leur durée de vie, car la pluie les abîme ;
  • les tournesols : ces fleurs symboles de l’été fleurissent jusqu’à la fin de l’automne. Elles feront office de petits soleils dans votre environnement ! ;
  • les pétunias : ces fleurs du printemps redonnent une seconde fois à l’automne et se marieront à merveille avec les asters ou les bégonias.

Vos espaces verts retrouveront une nouvelle jeunesse si vous préparez quelques jardinières multicolores qui égailleront les journées les plus sombres de la saison. Profitez de l’occasion pour jardiner en famille.

Couleurs d'automne
Une forêt en automne est mélancolique, mais sa beauté aide à vaincre la déprime automnale

Cueillir et ramasser les merveilles de l’automne

L’automne se veut la saison des récoltes et l’occasion d’organiser de belles escapades familiales qui vous aideront sans nul doute à vaincre la déprime automnale et à initier vos enfants à la diversité de la nature.

Dans la nature, peu d’éléments peuvent être ramassés, mais la saison vous offre ses merveilles en toute légalité. Ne vous en privez pas. Prenez vos paniers et en route !

  • collectez des feuilles mortes de toutes sortes avec vos enfants et proposez ensuite une activité créative de retour à la maison (collage, séchage, découpage…) ;
  • partez à la chasse aux fruits à coques, mais attention aux chutes de bogues pointues, sur vos chères têtes blondes. Expérience douloureuse garantie… Les noix et noisettes agrémenteront vos desserts et vos soupes de courges, sauf si vous les dévorez trop rapidement ;
  • cueillez des baies de sureau. À ne pas confondre avec les mûres, ces petites baies feront d’excellentes confitures et une idée d’activité ludique en famille de retour de promenade ;
  • ramassez des champignons, mais soyez accompagné d’un connaisseur. Pour vous initier à leur identification, participez à une sortie avec des botanistes mycologues qui se feront un plaisir de vous aider à composer votre première poêlée.

Cocooner en famille par tous les temps

Après toutes ces activités en extérieur, pourquoi ne pas se retrouver autour d’une table de jeux de société, devant un bon film, dessin animé ou encore en cuisine pour essayer de nouvelles recettes avec vos récoltes ?

Passez d’agréables moments en famille vous coupera du monde. Vous ne remarquerez même pas la pluie qui n’en finit pas ou la nuit qui est tombée. Adoptez le hygge ! D’origine danoise, ce terme évoque le bien-être ressenti avec des proches dans une ambiance conviviale et chaleureuse.  

Pour créer une atmosphère cocooning, pensez à :

  • diffuser une musique joyeuse ou entrainante qui plait à tous ;
  • allumer quelques lampes pour propager une douce lumière ou des bougies ;
  • vêtir toute la famille d’une tenue agréable, confortable et chaude ;
  • proposer à votre tribu des boissons réconfortantes, chocolatées ou aromatisées à la noisette, à l’orange… ;
  • préparer quelques biscuits, qui tout juste sortis du four offriront un avant-goût des fêtes de fin d’année.

Vous avez envie de rester chez vous. C’est normal, vous vous sentez bien !

Préparer la maison pour Halloween

Citrouille, brouillard et ambiance sinistre peuvent aussi donner des idées de fête. C’est tant mieux, car Halloween approche. Voici une nouvelle occasion de passer du temps en famille pour préparer cette célèbre soirée de frissons, non pas de froid, mais de peur !

Une semaine avant, pourquoi ne pas décorer votre intérieur avec des courges et autres petits ornements faits maison : guirlandes de fantômes, masques effrayants pour le grand soir, araignées dans leur toile… Les idées de DIY ne manquent pas sur la thématique.

Réfléchir à un évènement joyeux vous aidera sans nul doute à ne pas avoir le cafard ! Ahahahaa !

Si vos grands enfants ne raffolent plus des activités manuelles, proposez-leur de confectionner des biscuits rigolos en forme de doigts de sorcière ou des cocktails sans alcool à l’hémoglobine ! Répugnant, mais tellement drôle. Vous trouverez des idées sur internet sans difficulté.

Succomber à une cure de Vitamines A, B et C contre le blues automnal

Pour cette dernière initiative, au-delà de l’aspect amusant d’une cure de vitamines A, B et C (amour, bisous et câlins), c’est une vision positive de la vie qui doit s’emparer de votre famille. Déprime automnale, hivernale ou estivale, l’amour sera toujours un excellent remède.

Vous pourrez consommer tous les fruits et légumes que vous voulez, rien ne remplacera les bisous et les câlins que vous offrez ou recevez. Essayez dès que l’occasion se présentera de serrer vos proches dans vos bras. Vous constaterez rapidement que quand l’amour règne au sein d’une famille, il peut pleuvoir, geler, venter ou faire nuit, vous ne broierez jamais du noir.

L’affection aide à soigner tous les problèmes d’anxiété, car elle rassure. Les bébés ont besoin de contact et d’amour pour se développer correctement, mais c’est aussi valable pour les plus grands.

Le Hygge en famille
Adoptez une attitude cocooning en famille pour un moral au top toute l’année

Prenez le temps de cajoler votre famille et vous ne souffrirez plus de la dépression du dimanche soir, de l’angoisse du lundi matin, ni même de la mélancolie que favorisent les changements de saison.

À tenter aussi avec les adolescents récalcitrants qui vous rendront peut-être mollement votre étreinte, mais qui profiteront néanmoins de ces bienfaits, même s’ils ne le reconnaîtront jamais publiquement.

Vous sentez-vous déjà plus joyeux ? Peut-être qu’il pleut au moment où vous lisez ces mots, mais avec la liste d’initiatives rigolotes que vous allez suggérer à votre famille, la grisaille ne rentrera plus jamais dans votre vie ni dans votre cœur.

Êtes-vous sensible aux changements de saison ? Comment gérez-vous vos émotions pour vivre les périodes plus difficiles de l’année ? Partagez en commentaire vos ressentis et vos astuces.

Découvrez d’autres articles Éco-6-Thèmes :

Laisser un commentaire