Éducation à l’environnement : de la lubie à l’urgence planétaire

L'apprentissage écocitoyen des petits
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Découvrir le monde, apprendre la valeur des ressources naturelles et comprendre ce qui nuit à l’environnement pour devenir un adulte responsable. Les mathématiques, le français et l’histoire géographie cohabitent maintenant avec une nouvelle matière : l’éducation à l’environnement. Au même titre que l’instruction civique, qui a malheureusement déserté les programmes scolaires, l’instruction écologique relève encore du bon vouloir des aînés, des professeurs et des ressources mises à leur disposition. La protection de la nature n’est heureusement plus considérée comme un caprice d’écolo marginal amoureux des petits oiseaux, mais l’apprentissage écocitoyen reste long et laborieux. En un peu plus de dix ans, la médiatisation et la prise de conscience quant à l’urgence de sauvegarder les écosystèmes et la biodiversité de notre planète ont atteint des sommets ! De la lubie à l’urgence planétaire, chacun de nous peut apprendre à épargner l’environnement et agir à son échelle. Éduquons notre entourage et nous-mêmes à respecter la maison que nous partageons tous : la planète.

L’enseignement comme un défi pour sensibiliser aux enjeux de la préservation de l’environnement

S’éduquer à l’environnement passe par différentes étapes selon son âge, son niveau de compréhension et sa volonté d’engagement.

Des enjeux environnementaux accessibles à tous

Les changements climatiques, la perte de biodiversité ou encore l’épandage de pesticides dans les cultures semblent pour certains des sujets complexes et déconnectés du réel.

Trier ses déchets, diminuer son utilisation d’objets à usage unique comme les lingettes ou les emballages de vente à emporter, consommer des produits locaux et de saison représente des actions plus concrètes et compréhensibles de tous.

L’enseignement répond à un défi pour sensibiliser en douceur aux enjeux de la préservation de l’environnement.

L'éducation des enfants par la nature
La nature initie les enfants à la préservation de l’environnement

L’importance écologique des gestes écocitoyens du quotidien

Une famille soucieuse de son impact écologique initiera toute sa tribu au respect de la nature et de la planète à travers des gestes simples.

Mis bout à bout et multipliés par le nombre de foyers investis de ce devoir écocitoyen, ces petits gestes verts du quotidien changeront la donne.

Ils se retrouvent dans chaque pièce de la maison, la plupart des activités et des déplacements. Ces actes écocitoyens forment les futurs adultes et éduquent les plus grands aux bonnes pratiques pour une vie responsable dans un monde durable.

Exemples d’habitudes à adopter pour diminuer son empreinte écologique

Voici quelques habitudes simples pour diminuer votre empreinte écologique :

  • séparer les différentes fractions de déchets ;
  • éteindre la lumière en quittant une pièce ;
  • débrancher les appareils électriques non utilisés ;
  • fermer le robinet d’eau pendant quand vous vous savonnez les mains, les cheveux ou le corps ;
  • prendre des douches de cinq minutes maximum et le moins possible de bains ;
  • consommer uniquement des fruits de saison produits localement ;
  • chauffer les chambres à coucher à 16 °C et les pièces de vie à 18 °C maximum ;
  • fermer les volets pour protéger votre logement du froid en hiver et de la chaleur en été ;
  • éviter le gaspillage alimentaire en surveillant les dates sur vos achats ;
  • réaliser les courts trajets à pieds ou à vélo, pour les plus longs, opter pour les transports en commun ;
  • préférer des sorties nature en famille pour découvrir la faune et la flore de votre région à des expéditions shopping.

La liste des actions à mener pour préserver l’environnement s’étire à l’infini. Lancez-vous un défi en choisissant chaque semaine un nouveau geste écocitoyen à mettre en place.

Au bout d’un an, vous serez devenu incollable sur les bonnes pratiques de vie durable et vous aurez drastiquement réduit votre impact sur l’environnement.

L'éducation à l'environnement en famille
Cuisiner des produits de saison avec les enfants les éduque à une vie plus respectueuse de nos ressources

L’apprentissage écocitoyen à transmettre dès le plus jeune âge

Apprendre à diminuer notre impact écologique est une leçon qui n’a pas d’âge. Votre petit dernier peut avoir découvert le monde avec l’allaitement, des couches lavables, des compotes maison à partir de fruits du verger d’à côté, tandis que votre voisine de 80 ans vient encore vous demander ce que l’on doit mettre au juste dans ce fichu sac jaune !

L’apprentissage écocitoyen se transmet dès le plus jeune âge, mais s’impliquer à tout âge compte aussi.

Initier les petits à la découverte de la nature

Pour les tous petits, vous êtes un modèle. Vos enfants adopteront un comportement écoresponsable naturellement s’ils ont grandi ainsi. C’est parfait, mais expliquez-leur que cette manière d’agir réduit notre impact sur la planète contrairement à d’autres pratiques.

Récupérer l’eau de pluie ne sert pas uniquement à patauger pendant l’été, tout comme utiliser le recto d’une feuille déjà coloriée ne relève pas de la radinerie. Des explications claires doivent accompagner vos actes.

Les enfants en bas âge apprécient souvent les animaux qu’ils trouvent mignons au même titre que leur peluche favorite. Profitez de cet élan affectif pour leur faire découvrir les merveilles de la nature et les initier au respect de toutes les formes de vie.

Apporter des informations concrètes aux plus grands

Les enfants grandissent et découvrent le monde extérieur. L’école leur donne un bon bagage de connaissances et ce sont rapidement eux qui vous apportent des informations.

Au milieu du cursus primaire, vos enfants possèdent les compétences requises pour appréhender la signification des chiffres. Annoncer que plus de 60 % des animaux sauvages ont disparu va les surprendre, au même titre que leur avouer que chaque Français gaspille 30 kg d’aliments par an.

Votre fils de huit ans sera interpelé de réaliser que son poids additionné à celui de sa petite sœur de trois ans représente ce que jette annuellement un Français moyen.

N’hésitez pas à communiquer avec vos enfants au travers d’infographies pertinentes sur l’environnement et spécialement adaptées à leur âge.

S’instruire auprès de la génération « No futur »

Les jeunes adultes de la génération 2020, également appelée « No futur », s’engagent dans la préservation de l’environnement. La dénomination de cette génération en dit long sur le pessimisme qui règne au sein des adultes de demain.

L’éducation à l’environnement fait partie de leur vie et les désastres en série qui émaillent l’information renforcent leur vision de notre monde et des défis à relever pour inverser la tendance. No futur, mais pas sans se battre avant !

Le temps de l’action est venu. Ils l’ont parfaitement compris et représentent les meilleurs enseignants en écologie. Ils sauront convertir les anciens qui ont toujours rechigné à reconnaître l’impact de l’homme sur la planète. Ils arriveront peut-être aussi à vous convaincre que chaque détail compte et qu’il n’est jamais trop tard pour agir. Comme le rappelle le proverbe : tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir.

L'éducation à l'environnement des étudiants
Les étudiants manifestent pour témoigner de leur engagement envers la protection de la planète

Liste et avis sur les organismes impliqués dans l’éducation à l’environnement

Pour aller plus loin dans votre démarche écocitoyenne, de nombreux sites institutionnels et associatifs fourmillent d’informations pertinentes, pédagogiques, didactiques et ludiques pour comprendre l’environnement et s’initier au concept d’écologie scientifique et de Développement durable.

Voici une petite sélection de sites internet engagés dans l’éducation à l’environnement. Ils vous permettront de découvrir plusieurs pistes pour apprendre à respecter notre belle planète et à transmettre des valeurs écocitoyennes à vos proches. Elle est loin d’être exhaustive !

  • le site du ministère de la Transition écologique et solidaire s’impose comme l’adresse de référence pour obtenir des informations fiables et des liens vers d’autres sites tout aussi intéressants. Tous les acteurs nationaux et en région y sont présents. Ce lien fera rapidement partie de vos favoris.
  • le site Réseau école et nature est mon chouchou, car il propose des activités concrètes pour initier à l’environnement les enfants dès leur plus jeune âge. Il suggère des idées de séjours écoresponsables. Il offre des ressources pédagogiques idéales pendant les vacances pour découvrir la faune et la flore en toute saison. Il apporte également des informations pour se former et effectuer des stages, afin que vous deveniez un véritable acteur de l’éducation à l’environnement.
  • le site de l’Agence française pour la biodiversité se consulte avec plaisir et donne des liens vers les organismes actifs dans l’enseignement écocitoyen en région. Vous trouverez la liste des actions menées près de chez vous, les évènements et manifestations en lien avec la nature et l’environnement, ainsi que plusieurs idées de sorties vertes en famille.
  • enfin, pour les jeunes adultes qui ne se pensent pas « No futur », voici le Réseau français étudiant pour le Développement durable, qui se définit comme le réseau des associations étudiantes œuvrant pour des campus durables. Les étudiants y trouveront des fiches pratiques, des idées de projets, un blog d’actualités convivial et bien alimenté. Toutes les associations étudiantes peuvent adhérer à condition de présenter un ou plusieurs projets en cours en lien avec le Développement durable.

Avec toutes ces informations, votre première leçon d’éducation à l’environnement touche à sa fin. Vous disposez d’idées à mettre en place dès à présent pour réduire votre empreinte écologique et de ressources pour aller plus loin dans votre démarche écocitoyenne.

Vos enfants et vos proches vous en remercieront. Savez-vous déjà quelle sera votre seconde leçon ? Partagez-là en commentaire !

Découvrez d’autres articles Éco-6-Thèmes :

Laisser un commentaire