Bien-être quotidien | 7 conseils pour vivre heureux comme Baloo

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Notes :
5/5

Cet article prend 10 minutes à lire et comporte 2359 mots.

Il en faut peu pour être heureux, vraiment très peu pour être heureux C’est ce que revendique Baloo, l’ours philosophe emblématique du livre de la jungle. Et s’il avait raison ? Ressentir du bonheur relève de peu de choses : se satisfaire du nécessaire, un peu d’eau fraîche et de verdure, quelques rayons de soleil… Je vous imagine sourire. Votre vie vous semble plus complexe que celle des animaux du célèbre dessin animé. Vous faites fausse route, car le sentiment de joie à l’instar de la tristesse dépend surtout de vous. Le bien-être quotidien se love dans la simplicité et la pensée positive.Certains se réjouissent de presque rien tandis que d’autres se plaignent de tout alors qu’ils possèdent ce fameux « tout ». Vous détenez toutes les cartes en main pour vivre heureux comme Baloo et même encore davantage ! Suivez ces 7 précieux conseils pour vous épanouir et développer une vision simple et positive de la vie.

Chasser de son esprit ses soucis pour se reposer

Les soucis ponctuent le quotidien. Problème financier, de santé, litige avec son employeur, difficulté scolaire des enfants… Oui, la vie se révèle parfois compliquée et contrariante. Les solutions potentielles se bousculent tellement dans votre esprit que vous ne réussissez plus à réfléchir correctement à des choses aussi insignifiantes que le menu du dîner. C’est le signal qu’il est temps de faire une pause.

Chassez de vos pensées vos difficultés pendant quelques minutes. Concentrez-vous sur l’indispensable et l’urgent. Mettez votre cerveau en veille pour gérer vos priorités et reprendre pied. Quelques exercices de méditation ou de respiration pleine conscience vous y aideront.

Effectuer un break et prendre du recul sont des astuces qui vous permettront d’y voir plus clair. Vous ressentirez un bien-être immédiat et verrez les choses sous un angle neuf, plus objectif et sûrement plus positif.

Tous les soucis ne relèvent pas du même niveau de gravité. Certains sont secondaires et attendront, ceux urgents ou faciles à résoudre auront la priorité. Pour les aléas de la vie irrémédiables tels que la perte d’un être cher, un état d’esprit favorable vous aidera à surmonter la douleur des évènements qu’aucun acte ne peut changer.

Bien-être quotidien
Le bien-être au quotidien : un état d’esprit

Se satisfaire du nécessaire pour un bien-être quotidien

Baloo serait-il un minimaliste ? C’est possible, mais de quoi avez-vous réellement besoin pour vous épanouir ?

Le nécessaire apparaît quand tout a disparu

Prenons un exemple parlant. Si vous avez déjà vécu la perte de vos valises à la descente d’un avion, vous connaissez sûrement ce vide incroyable qui s’empare de vous et cette interrogation :

« Que vais-je devenir sans mes dix jupes, mes vingt pulls et mes six paires de chaussures ? »

Vous récupérez le kit offert par la compagnie aérienne qui contient :

  • une brosse à dents ;
  • un dentifrice ;
  • un savon ;
  • un peigne ;
  • un drap de bain.

Certes, c’est sommaire, mais ce kit va vous permettre de passer une première nuit sans vos précieux bagages. Je ne prétends pas que vous allez vous épanouir avec un nécessaire de survie, même si bon nombre d’individus sur Terre vivent quotidiennement avec moins, mais vous serez réceptif à d’autres éléments qui peuvent contribuer à votre épanouissement.

Cet exemple vise à déterminer ce qui importe réellement. À mon sens, peu d’affaires vous sont totalement indispensables. L’inutile génère du stress. Le sac perdu le témoigne. Vous paniquez. Vous regrettez de ne pas avoir opté pour moins, mais dans un léger bagage à main.

Le nécessaire apparaît quand tout a disparu. Vous craignez régulièrement d’égarer vos objets de valeur, d’abîmer vos vêtements, de vous faire voler un bien précieux. Et si le bonheur quotidien commençait par l’immatériel ?

L’immatériel ne s’égare jamais

Après avoir déclaré la perte de votre bagage, vous vous êtes rendu à votre hébergement dépité, d’autant que votre compagnon de voyage avait sa valise. Avez-vous passé un si mauvais moment ?

Un coucher de soleil vaut autant le détour dans une tenue crasseuse après huit heures de vol qu’en tenue de soirée. Le tee-shirt prêté par votre ami pour dormir dans un linge propre est aussi douillet que votre pyjama préféré. L’amabilité du personnel de l’hôtel face à votre situation vous touche davantage qu’un accueil classique. L’immatériel ne s’égare jamais.

Les évènements difficiles nous font revoir nos priorités. L’astuce bien-être qui consiste à se satisfaire du nécessaire apporte un grand bien-être quotidien. L’expérience de la perte d’un bagage modifie votre façon de voyager. Vous prenez l’indispensable en cabine, et pas grand-chose de plus en soute, au cas où… et parce que le matériel nous alourdit physiquement et mentalement.

Cueillir un fruit et le croquer : la gourmandise rend heureux

La gourmandise est un péché qui permet de relativiser. Qui n’a jamais succombé à une tablette de chocolat après une rupture ou dévoré une bonne pizza après une déception quelconque. Non, je ne vous incite pas à vous réfugier dans la nourriture, mais à trouver une activité que vous affectionnez et qui vous procure du plaisir.

Savourez vos passe-temps favoris comme la cueillette d’un fruit bien mûr. Appréciez le moment où vous le croquez et réalisez à quel point il est tiède, juteux et sucré. L’astuce bien-être consiste à stimuler l’un de vos 5 sens pour savourer l’instant présent et prendre du recul par rapport à des évènements qui vous stressent ou vous dépassent.

L’aspect apaisant d’une bonne tasse de thé chaud, la douceur des rayons du soleil, l’odeur d’un arbre en fleurs ou encore le chant des oiseaux sont autant de stimuli agréables pour vous connecter au réel.

Le bien-être quotidien passe par des moments de détente où l’on ne vit que l’instant intensément. Par exemple, le rituel du thé peut sembler long aux non-initiés, mais il présente cet avantage d’être un temps dédié à la réflexion et à la préparation de l’esprit à l’agréable moment qui arrive. Trouvez votre rituel plaisir journalier et accordez-vous le sans aucune réserve ou excuse.

Savourer chaque instant, car c’est bon d’être vivant

C’est une chance d’être vivant. Nous traversons une période assez tourmentée dans notre civilisation. Crise sanitaire, insécurité, pollution, aléas climatiques, chômage génèrent un stress considérable que nous emmagasinons quotidiennement.

Les temps sont durs, mais la vie demeure belle. Chaque matin, le soleil se lève, les oiseaux chantent, vous vous réveillez libre de choisir le planning de votre journée.

Si la pression dans votre vie ne vous permet plus de prendre conscience de votre présence ici et maintenant, reposez-vous pour savourer chaque instant, car c’est bon d’être vivant.

Écoutez les bruits de la nature, les rires des enfants, les bavardages de vos voisins et imaginez si tout cela devait cesser. Quelle horreur ! L’astuce d’apprécier ce que vous possédez rendra votre quotidien plus épanouissant.

Travailler comme une abeille détendue

Les abeilles travaillent sans cesse et leur dévouement à la ruche est louable. Dans votre cas, si vous pensez être encore plus travailleur qu’une abeille, analysez la situation.

Votre emploi vous permet-il de vous épanouir ? Seriez-vous plus heureux s’il vous laissait plus de temps libre pour vos loisirs, votre famille et vos amis ? Si la réponse est oui, levez le pied, revoyez vos priorités et songez à l’avenir.

Le besoin d’argent et vos obligations vous freinent et vous pensez sans doute ne pas avoir le choix. Tentez au moins de réfléchir à ce que vous devriez changer pour améliorer votre situation.

Le surmenage professionnel cause des ravages. Les outils technologiques favorisent le travail à toute heure du jour et de la nuit. Les employeurs recherchent des salariés prêts à donner 300 % d’eux-mêmes voire plus si le candidat plus que parfait se présente.

Ne vous laissez pas influencer par les luttes de pouvoir et des besoins superflus. Travailler comme une abeille détendue signifie subvenir à vos besoins essentiels et miser sur les plaisirs simples de la vie pour ressentir un véritable bien-être quotidien. Analysez votre stress professionnel et définissez vos objectifs d’amélioration.

Le bonheur quotidien
Un peu d’eau fraîche, de soleil et de verdure que nous prodigue la nature…

Supprimer le superflu pour vivre heureux

Pour rebondir sur le message général transmis dans les astuces précédentes, supprimez le superflu pour vivre heureux.

L’inutile se retrouve dans :

  • le matériel : certains de vos biens ;
  • l’immatériel : des activités qui vous pèsent plus qu’elles ne vous sont bénéfiques.

Méthodologie pour supprimer le superflu de votre vie

Voici une méthodologie simple pour identifier le superflu et le supprimer de votre vie :

  • dressez une liste sur papier des objets que vous achetez régulièrement par habitude ou automatisme et une autre de vos tâches hebdomadaires ;
  • prenez un stylo et barrez les objets et tâches qui vous épanouissent ;
  • mettez maintenant une croix à côté des objets et tâches qui vous encombrent et sont superflus ;
  • supprimez-en progressivement plusieurs de votre vie.

Votre esprit va s’alléger, ainsi que vos dépenses. Vous vous sentirez de mieux en mieux.

Exemples concrets pour favoriser votre épanouissement

Voici une liste non exhaustive des objets et tâches inutiles qui surchargent nos vies :

  • votre abonnement à un magazine vous coûte de l’argent et vous ne le lisez pas. Résiliez-le ;
  • vous n’allez jamais au club de sport qui vous ruine. Désinscrivez-vous et pratiquez une activité physique gratuite comme la course à pied ;
  • vous n’en pouvez plus de conduire vos enfants à leurs innombrables activités. Réfléchissez à une solution pour penser davantage à vous ;
  • demandez de l’aide à votre entourage pour les tâches qui vous pèsent le plus ;
  • vous passez l’aspirateur quotidiennement, mais si aujourd’hui vous n’en avez vraiment pas envie, ne le faites pas !

Bref, répartissez les corvées et éliminez le superflu. Personne ne va être pénalisé, bien au contraire, vous profiterez de ce temps libre avec vos enfants ou vos amis et serez d’attaque pour le lendemain. Vous reposez un peu ne vous retardera pas, et augmentera même votre efficacité !

Rire, sauter, danser et s’amuser améliore le moral

Avez-vous déjà entendu le rire d’amis de toujours autour d’une bonne table ? Avez-vous déjà vu comme les fillettes sautillent constamment dans la cour de récréation ? Avez-vous déjà observé les danseurs d’une salsa endiablée ? Ces personnes possèdent un point commun : elles s’amusent, elles profitent, elles vivent !

Rire, sauter, danser et s’amuser améliore le moral. Vous ne réfléchissez plus et vivez intégralement le moment présent. Pour cette dernière astuce bien-être au quotidien, je vais vous demander d’écouter la célèbre chanson du livre de la jungle fredonnée par notre cher Baloo. Montez le son. Concentrez-vous les paroles. Opérez le vide dans votre tête. Souriez et dandinez-vous sur le rythme joyeux de cette mélodie festive. Appréciez le moment présent.

Pourquoi vous avoir proposé 7 conseils pour vivre heureux comme Baloo ? Pour atteindre le septième ciel ? Car les 7 péchés capitaux n’auraient pas aimé se faire doubler par un huitième conseil ?

Un peu de tout cela, mais surtout, parce que des astuces pour se sentir bien, il en existe une liste longue comme le bras. Vous seul pouvez ajouter le huitième conseil et toute une série d’astuces pour ressentir du bien-être au quotidien. Trouvez vos rituels plaisir, vos instants détente, vos moments de bonheur, vos péchés mignons. Chacune des expériences positives que nous vivons peut créer en nous une astuce pour s’épanouir davantage.

Aimer votre vie pour un épanouissement quotidien
L’amour : immatériel et indescriptible contribue au bonheur mieux que toute autre chose

Je vous lance le défi de compléter cette liste avec vos petits bonheurs de tous les jours. Notez-les sous cet article pour multiplier les idées d’activités ou de gestes positifs pour le moral.

Je relève le défi en ajoutant les deux instants détente que je répète plusieurs fois par jour tant ils m’apportent de bénéfices :

  • embrasser mes enfants jusqu’à ce qu’ils s’énervent que je les serre trop fort ;
  • caresser mon chien qui lui ne trouve jamais que je m’occupe trop de lui.

C’est à vous ! Vivez sereinement votre quotidien. Votre corps et votre cœur le méritent bien.

Découvrez d’autres articles Éco-6-Thèmes :

Laisser un commentaire